Comment jouer au hockey subaquatique ?

Le hockey subaquatique est un sport d’équipe insolite. Il se pratique généralement dans une piscine. Il faut plonger dans l’eau et se mettre à jouer comme sur un véritable terrain de hockey. Si vous aimeriez le pratiquer dans votre piscine, continuez à lire les paragraphes suivants. Nous allons parler de détails d’un match de hockey subaquatique et des conseils techniques pour progresser.

Que se passe-t-il pendant le match de hockey subaquatique ?

Tout d’abord, le terrain se situe au fond d’une piscine. Sa longueur varie entre 21 et 25 mètres. Une largeur de 12 à 15 mètres suffira pour permettre au joueur de faire le va-et-vient pendant le match. Il faut ensuite deux buts sur les deux côtés. Puisque ce jeu se passe sous l’eau, le port d’un masque est indispensable pour chaque joueur. Puis, il faut un tuba ainsi qu’une paire de palmes. Quoi qu’il en soit, l’utilisation de bouteilles à oxygène n’est pas nécessaire. Le jeu de hockey se fait avec une crosse et principalement un palet. Un match se dispute entre deux joueurs pendant deux demi-temps.

Des conseils utiles pour jouer au hockey dans la piscine

Le principal critère pour participer au jeu de hockey subaquatique est la natation. Quelques expériences en apnée seront aussi utiles. En effet, il faut avoir une bonne condition physique. Chaque joueur va se déplacer en nageant pendant environ 30 minutes. Pour remporter le jeu, il faut faire confiance aux membres de son équipe. Sachez tout de même que les spectateurs ne peuvent pas voir le match que sur un grand écran. Cela dit, chaque partie est filmée à l’aide d’une caméra étanche. En France, ce sport peu connu, mais largement médiatisé, a déjà ses adeptes. Pour intégrer le club le plus proche, il faudra se renseigner davantage. Quoi qu’il en soit, des alternatives existent comme la plongée ou le water polo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *